Pourquoi vous devez libérer votre colère !

La colère peut être une bonne émotion ou une mauvaise émotion. Tout dépend des circonstances.

 

 

La libérer est nécessaire et je vous dévoile pourquoi ICI.

 

 

La colère est un mécanisme de défense primitif qui nous gardait en sécurité il y a des milliers d’années.

 

 

 

 

 

Mais est-ce nécessaire dans notre société actuelle ?

 

 

 

 

Nous vivons dans une société civilisée. La colère n’est pas une émotion que nous avons besoin d’expérimenter ou que nous devrions exprimer.

Pourtant, de nos jours, le stress et les tensions peuvent engendrer de la colère en nous.

 

 

Voici pourquoi s’en libérer d’une façon saine est important.

 

Il y a beaucoup d’études qui montrent comment la colère peut impacter notre physique et notre psychologie. Toute émotion arrive au cerveau par le biais de nos sens et il va ensuite diffusion l’information dans tout notre corps. Il nous dit quand nous sommes heureux, triste, ou en colère par exemple.

 

 

Dans le cas de la colère, notre cerveau signale une augmentation d’adrénaline à travers notre corps.

 

Ce processus nous permet dans ces situations de colère de répondre plus vite, prendre des décisions plus rapidement, de courir plus vite ou bien de rester et de se battre.

 

Quand vous vous sentez en colère, les hormones du stress, l’adrénaline et la noradrénaline sont libérer et régule la pression sanguine et la fréquence cardiaque.

> A voir dans mon Ebook que vous recevrez à la fin de cette semaine GRATUITEMENT !

 

 

Mais quand ces hormones restent trop longtemps dans notre corps ça risque de créer des problèmes.

 

 

 

 

Alors comment savons-nous si nous sommes en train de supprimer notre colère ?

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques signes qui montrent que votre colère n’a pas été supprimé et les raisons pour lesquelles vous devriez le faire.

 

8 raisons pour lesquelles nous devons nous libérer de

notre colère :

 

 

 

  • Fatigue chronique sans raison apparente
  • Douleurs chroniques (mal au dos, à la nuque, au crâne…)
  • Problèmes digestifs comme douleurs à l’estomac ou constipation
  • Comportements addictifs incluant les drogues, l’ alcool, jeux d’argent
  • Style de communication Agressif ou Passif
  • Etre souvent sarcastique ou dur sans aucune réelle raison
  • Etre insomniaque
  • Problèmes mentaux comme l’anxiété, la dépression, ou crises de panique

 

 

La colère est la seule émotion qui ne partira pas sans votre accord !

 

Elle grandira et créera plus de problèmes.

 

 

Des études ont aussi montré que trop de colère stoppe le processus de sérotonine, l’hormone du BONHEUR !

 

 

Quelles sont les façons saines et positives de libérer sa colère sans perturber les gens autour de nous ?

 

 

La communication est un moyen efficace pour s’en débarrasser.

 

Vous devez être capable de vous exprimer sans être agressif ou rejeter la faute sur les autres.

 

 

 

Apprenez comment être confiant(e) plutôt qu’en colère. Rappelez-vous que votre but est de traiter la situation qui vous a rendu en colère et de passer à autre chose ensuite. Quelque chose de plus beau !

 

 

 

 

Pour vous aider,

 

Posez-vous ces questions :

 

 

 

  • Qu’est-ce que je ressens ?
  • A quoi je pense en ce moment ?
  • Qu’est-ce que je veux vraiment ?

 

 

 

Ecrivez les réponses sur une feuille, ça aide beaucoup.

 

Vous pourrez plus calmement exprimer vos sentiments avec cette méthode.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les étapes nécessaires pour enfin vous libérer de votre colère qui vous ronge de l’intérieur.

 

 

 

6 étapes fondamentales pour libérer

la colère qui est en vous

 

 

 

  1. Que s’est-il passé ?

 

 

Pensez à la situation et ce qui a pu vous énerver.

Avez-vous été insulté(e ? Vous a-t-on manqué de respect ? Est-ce qu’on s’est moqué de vous ? Avez-vous été maltraité(e ?

 

 

  1. Qui était impliqué ?

 

 

Quelles étaient les personnes impliquées ?

Pourquoi leurs actions vous ont-elles tant affectées ?

 

 

  1. Vider votre sac  (« I’m cleaning out my closet » comme dirait EMINEM)

 

 

C’est votre chance d’exprimer enfin ce que vous ressentez à propos de ce que ces  (ou cette) personne(s) ont (ou a) fait.

Comme je vous le disais tout à l’heure écrivez ça sur du papier.

 

 

  1. A quel point ça vous a affecté ?

 

 

A quel point ce qui a été fait vous affecte dans votre vie ?

Avez-vous perdu quelque chose de matériel ?

Est-ce que ça a affecté vos relations avec les autres ?

Ou est-ce que ça vous a empêcher de réaliser quelque chose d’important pour vous ?

 

 

  1. Libérez cette énergie négative de manière positive

 

 

Toute cette énergie ne demande qu’à sortir …. Alors sortez-là !!!

C’est le moment ! Maintenant que vous savez ce qui vous a mis en colère, à quel point ça vous a perturbé, et le temps que ça vous a fait perdre, il est temps de libérer toute cette saloperie !

Sortez courir, faire une longue marche rapide, aller à la salle de muscu, faîtes de la boxe, du vélo jusqu’à ce que vous en ayez mal aux fesses 😊… Tout ce qui peut vous aider à vous débarrasser de cette colère qui vous a pourri la vie est le bienvenu.

 

Pourquoi vous devez vous libérer de votre colère !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Un temps de réflexion et de pardon

 

 

 

 

 

 

 

La partie la plus dure dans ce processus de libération de la colère est votre capacité à pardonner et à oublier.

Cependant si vous avez bien fait les étapes précédentes, je vous garantis que ce sera plus facile.

 

 

 

Le pardon est essentiel.

 

 

 

Je ne dis pas que vous devez aller voir la personne en question et lui dire je te pardonne, reprenons nos vies comme si de rien n’était . Non, ce n’est pas ce que je veux dire. Ce que je tente de vous expliquer c’est que vous devez pardonner dans votre tête pour vous en libérer totalement.

 

 

 

 

Mon exemple : 

 

 

 

Le film « INVINCIBLE » d’Angelina Jolie.

 

 

 

C’est l’histoire d’un athlète olympique américain de la fin des années 1930 qui part en guerre lors de la seconde guerre mondiale et qui se fait capturer et maltraité par les japonais. Mais VRAIMENT MALTRAITE !

Sa famille le croit mort mais il survit et à la fin de la guerre il peut enfin retrouver les siens.

 

Il passe des années à mal dormir, les traumatismes de la guerre sont profonds, il souffre.

Il en conclu après plusieurs années que sa seule chance de mener une existence heureuse est de pardonner à son agresseur, ce qu’il fera.

Par la suite il fondera une famille et connaîtra une vie heureuse.

 

 

Si vous ne pardonnez pas vous aurez toujours quelque chose qui vous retiendra, vous ne pourrez pas vivre complètement votre vie. Vous ne serez pas totalement vous-même.

 

 

 

 

Quelle joie y a-t-il à ne vivre qu’à moitié ??!

 

 

 

 

 

 

L’importance de reconnaître sa colère au plus vite

 

 

 

 

 

C’est très important de reconnaître la colère que l’on réprime et de voir à quel point elle affecte notre vie.

Cette émotion, trop longtemps gardée en soi, brise des vies.

 

Les gens qui commettent d’horribles actes en ont marre de cette colère et s’en libèrent en faisant du mal à autrui, car d’après eux, les responsables de ce mal-être ne peuvent être que les autres. C’est pourquoi ils veulent les faire souffrir.

 

 

Alors apprenez à bien reconnaître la colère quand elle monte en vous et à vous en libérer de façon saine et positive pour votre plus grand bien ainsi que pour celui de nos frères et sœurs 😉 .

 

 

 

Que la PAIX soit avec VOUS,

Raphaël

 

 

Vidéo YouTube en approche !!!

Pourquoi vous devez libérer votre colère